sangoku

Publié le par [(\\\\----__shadow__----////)))

 
Sangoku
Son C.V


Nom de Sayen :   Kakaroto (version Japonais), Carot (version Française)


Nom de Terrien :   Son Gokuu (version Japonais), Sangoku (version Française)

Son âge :
                              12 ans (au début de Dragon Ball) - 19 ans (à la fin de Dragon Ball)




24 ans (au début de Dragon Ball Z) - 40 ans (à la fin de Dragon Ball Z)


         
50 ans puis 12 ans (au début de Dragon Ball GT) - 112 ans (à la fin de Dragon Ball GT)




Famille :  Son père s'appelait Baddack et son frère Raditz, ce sont des Sayens. Son grand-père adoptif s'appelait Sangohan. Il s'est marié avec Chichi (fille de Guymao), il a 2 garçons Sangohan et Sangoten et une petite fille Pan.

Son adresse : Au début de Dragon Ball, il habite dans la cabane de son grand-père Sangohan au sommet du mont Paozu, plus tard lorsqu'il se mariera, il aura sa propre maison plus au sud.

Ce qu'il aime : se battre contre des ennemis plus fort que lui, manger.

Ce qu'il déteste : que la Terre soit menacé, que des innocentes personnes soient tués, et qu'on s'en prenne à ses amis.

Son défaut principal : sa grande naïveté souvent reproché par ses amis et ses ennemis.

Bref résumé de son histoire : Au début de Dragon Ball, Sangoku vit seul dans son coin sans connaître le monde qui l'entoure mais sa vie changera lorsqu'il rencontre Bulma et sa quête des Dragon Balls. Il viendra en aide aux gens tout au long de ses aventures qui deviendront ses amis, il fondera même une famille. Il défendra la Terre contre les nombreux envahisseurs même au péril de savie et deviendra plus puissant à chaque combat ! A la fin de Dragon Ball GT, Sangoku devra fusionner avec le dragon Shenron pour que les Dragon Balls reste sur Terre.



Note importante : Il est le premier Sayen à s'être transformé en Super Sayan et le seul à avoir atteint le niveau du Super Sayan 4 dans DBGT !!!
Il est considéré comme l'un des hommes les plus fort de l'univers !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article